SEO

Déréférencement SEO

Le déréférencement SEO, sujet de niche, peut dans certaines situations jouer un rôle essentiel non seulement pour les tiers mais aussi pour les entreprises cherchant à échapper aux lumières des moteurs de recherche pour des raisons de confidentialité et de e-réputation.

Partager par :

Les bases du déréférencement SEO

Définition et enjeux

Le déréférencement SEO, également connu sous le nom de "droit à l'oubli numérique", constitue une pratique souvent peu entendue en référencement mais bien existante. Le déréférencement offre aux individus et aux entreprises la possibilité de demander la suppression de contenus jugés obsolètes, excessifs ou préjudiciables à leur réputation dans les résultats des moteurs de recherche.

Le déréférencement et de ses répercussions

Le déréférencement s'inscrit dans un contexte plus large de la gestion de l'e-réputation sur Internet. En effet, il permet aux internautes et aux entreprises avec une certaine popularité non demandée de mieux contrôler les informations accessibles au public à travers les résultats de recherche. Cette démarche vise à garantir que les contenus obsolètes, excessifs, non pertinents ou potentiellement préjudiciables ne continuent pas à hanter le paysage numérique.

Le déréférencement ne représente pas uniquement la simple suppression d'informations concernant un individu. Elle permet la préservation de la réputation en ligne, la protection de la vie privée et la possibilité pour les individus de contrôler leur image numérique conformément à leur évolution personnelle ou professionnelle.

Distinction entre le déréférencement et la suppression de contenu

Il est impératif de dissocier le déréférencement de la suppression de contenu d'une page web. Le déréférencement vise spécifiquement à exclure une page ou un contenu des résultats de recherche, sans toutefois supprimer physiquement le contenu d'un site internet (du serveur d'origine). Cela signifie que le contenu restera accessible via un lien direct, mais n'apparaîtra plus dans les résultats de recherche publics.

En revanche, la suppression de contenu implique la suppression physique du contenu du serveur rendant ainsi l'information inaccessible même via un lien direct. Comprendre cette distinction est essentiel selon ce que vous souhaitez choisir.

Le déréférencement par l’impact des pénalités Google

Les pénalités Google et leurs conséquences

Dans le référencement naturel SEO, les pénalités Google existent pour permettre de “contrôler” les actions des individus qui poussent le bouchon un peu trop loin (Maurice) pour obtenir les meilleurs résultats possibles en termes de positionnements. Il est donc important pour vous de comprendre ces pénalités et de vous en écarter si vous ne voulez pas être déréférencé par le moteur de recherche Google.

Petite définition : Les pénalités Google sont des sanctions appliquées par l'algorithme de Google en réponse à des pratiques contraires aux directives de qualité établies par le moteur de recherche. Ces sanctions peuvent avoir des impacts significatifs sur le positionnement d'un site dans les résultats de recherche, affectant ainsi sa visibilité en ligne.

Illustration de pénalités courantes

  • Contenu dupliqué : Google pénalise les sites qui utilisent un contenu identique ou très similaire sur plusieurs pages, appelé aussi duplicate interne. Cela peut entraîner une baisse de vos positions sur certains des mots clés car Google cherche à fournir des résultats diversifiés et uniques. 
    Il existe ensuite le vol pure et simple de contenus provenant d’autres sites et là on parle de duplicate externe. En plus d’être potentiellement incriminé pour plagiat, Google va également déréférencer les positions du site voleur (Google prend en compte l’aspect d'antériorité de celui qui a mis le texte en question sur son site).
  • Pratiques du Netlinking agressives : Google valorise la qualité des liens plutôt que la quantité, c’est également valable pour les ancres de liens choisis. Avoir quelques ancres de liens optimisées c’est bien, n’avoir que cela vous apportera les foudres de Google !
  • Contenu de faible qualité : Les sites présentant un contenu peu informatif, répétitif, ou de faible qualité peuvent être pénalisés. Google favorise les sites qui offrent une valeur ajoutée et une expérience utilisateur positive.
  • Pratiques du Cloaking : Le cloaking, qui consiste à présenter un contenu différent aux moteurs de recherche et aux utilisateurs, est sévèrement pénalisé par Google.

Ces quelques exemples peuvent vous apporter un déréférencement des positions de votre site si vous prenez une de ces pénalités par Google. Cela affectera clairement négativement votre visibilité dans les résultats de recherche. On souligne donc l’importance de respecter les directives (même si on le sait très bien que le pure white hat est impossible). Malgré tout, une agence SEO telle que la notre sera complètement capable de faire basculer la tendance en votre faveur avec un peu de travail collaboratif. Le tout est de rester dans un certain équilibre lorsque l’on veut développer son référencement naturel. 

Le droit à l'oubli pour les particuliers

Le droit à l'oubli numérique

Le droit à l'oubli numérique est un concept juridique qui donne aux individus le pouvoir de contrôler les informations les concernant sur Internet. Il s'inscrit dans le cadre du respect de la vie privée et permet aux particuliers de demander la suppression de contenus en ligne qui peuvent être obsolètes, excessifs ou préjudiciables à leur réputation. Le déréférencement représente un droit établi par l'arrêt du 13 mai 2014 de la Cour de justice de l'Union européenne, qui confère aux moteurs de recherche le statut de responsables du traitement des données. Souvent désigné sous l'appellation de "droit à l'oubli numérique", cette législation stipule que tout citoyen de l'UE a le droit de solliciter la suppression d'un résultat des moteurs de recherche dès lors qu'il est associé à des informations personnelles le concernant. Fondamentalement, cela revient à désindexer un contenu apparaissant dans la SERP en réponse à une requête de type "nom prénom". Cette requête peut être adressée soit directement au site concerné (ce qu'on appelle effacement), soit aux moteurs de recherche pour qu'ils prennent en charge le déréférencement.


Origine et évolution du droit à l'oubli dans le contexte numérique

L'origine du droit à l'oubli numérique remonte à la nécessité de protéger la vie privée des individus dans un environnement numérique en constante évolution. Le contexte de l'évolution de la technologie et des médias en ligne a conduit à la reconnaissance de ce droit comme une réponse nécessaire aux défis posés par la diffusion rapide d'informations sur Internet.

Explication détaillée du fonctionnement du droit à l'oubli pour les particuliers

Le fonctionnement du droit à l'oubli numérique repose sur la possibilité pour les individus de demander la suppression de résultats de recherche contenant des informations qui ne sont plus pertinentes ou nécessaires. Cependant, cette demande n'implique pas la suppression physique des contenus sur le Web. Elle vise plutôt à restreindre l'accès à ces informations via les résultats de recherche.

Les critères pris en compte pour le déréférencement des particuliers.

Lorsqu'une demande de déréférencement est soumise, sa légitimité repose sur divers critères qui doivent être soigneusement évalués. Ces critères, regroupés en quatre catégories distinctes, jouent un rôle déterminant dans le processus de traitement de la demande. Nous allons explorer ces catégories de critères, à savoir ceux liés au plaignant, à l'information, au préjudice et au contexte.

Les critères relatifs des plaignants

Les critères pris en compte pour le déréférencement des particuliers sont évalués en fonction de plusieurs aspects. Tout d'abord, un individu qui souhaite demander le déréférencement de sa personne doit être quelqu’un qui n’est pas une personnalité publique. Il est crucial de déterminer si la demande est légitime et conforme aux directives du moteur de recherche.

Analyse des critères liés à l'information, au préjudice et au contexte

La demande de déréférencement doit s'appuyer sur des critères solides, notamment la pertinence des informations, le préjudice potentiel, et le contexte général. Les autorités compétentes doivent examiner attentivement ces critères pour garantir une prise de décision équilibrée et juste.

Quel process pour une demande de déréférencement ?

La compréhension approfondie de chacune de ces dimensions est essentielle pour formuler une demande de déréférencement justifiée et optimiser les chances de succès dans la préservation de l'e-réputation. Voici les étapes pour en faire la demande.

Étapes pour effectuer une demande de déréférencement

  • Identification du contenu : Le demandeur doit identifier précisément le contenu qu'il souhaite voir déréférencé.
  • Remplissage du formulaire : Les plateformes, notamment Google, fournissent des formulaires dédiés pour soumettre les demandes. Le demandeur remplit ces formulaires en fournissant des informations détaillées sur sa demande. Formulaires que vous retrouverez ici : Formulaire Google et Formulaire Bing.
  • Évaluation manuelle : Les équipes de la plateforme évaluent manuellement chaque demande en fonction des critères établis.
  • Notification de décision : Une fois la décision prise, la plateforme notifie le demandeur par courriel expliquant si la demande a été acceptée ou refusée. ,

Options de recours en cas de refus de la demande

En cas de refus, le demandeur a la possibilité de faire appel de la décision. Ce processus permet une réévaluation de la demande? Vous aurez alors une opportunité supplémentaire de justifier la nécessité de ce déréférencement. Cette démarche légale offre aux particuliers un moyen de protéger leur vie privée et de contrôler les informations les concernant sur les moteurs de recherche. Malgré l'existence du droit à l'oubli, les chiffres ne penchent pas en faveur des demandeurs : plus de 75 % des requêtes de déréférencement se voient refusées par les moteurs de recherche. Ces refus s'appuient généralement sur la primauté du droit d'informer, accordant aux sites web la liberté de diffuser une information jugée d'intérêt public. Les règles à ce sujet demeurent ambiguës, mais une certitude subsiste : les moteurs ne sont pas tenus d'approuver toute demande de désindexation. En cas de refus, une seule option demeure : déposer une plainte auprès de la CNIL, accompagnée de preuves de vos démarches.

Le déréférencement pour les entreprises

Dans un milieu où l'e-réputation devient un élément essentiel de la perception des entreprises et des marques, le déréférencement par le SEO offre une approche proactive. Plutôt que de tenter de supprimer directement le contenu préjudiciable, cette méthode repose sur une utilisation stratégique des leviers du référencement naturel. L'objectif est de repousser les informations indésirables au-delà des premières pages de résultats, tout en mettant en avant des contenus positifs. En voici quelques exemples.

Flooding et SERP Sculpting

  • Flooding : La stratégie du "flooding" consiste à inonder les résultats de recherche de contenus positifs pour reléguer les résultats négatifs au second plan. Cette méthode, bien qu'efficace, requiert un certain budget financier et humain avec une production assez forte de contenus pour surpasser les mauvais.
  • SERP Sculpting : Une variante plus durable du "flooding" est le "SERP Sculpting". Cette approche se concentre sur la création méticuleuse de contenus optimisés et à forte valeur ajoutée. L'objectif est de construire une e-réputation positive à long terme en utilisant les leviers du SEO de manière réfléchie.

Les leviers du déréférencement par le SEO

Contenus optimisés sur la marque entreprise : La première étape pour contrer les résultats négatifs consiste à créer des contenus optimisés sur le nom de la marque. Ces contenus doivent être axés sur l'actualité de l'entreprise ou de son secteur d'activité. Cela permet de fournir aux internautes des informations fraîches et pertinentes lors de leurs recherches.

Création de contenus à forte valeur ajoutée : La création de contenus à forte valeur ajoutée est un pilier essentiel du "SERP Sculpting". En investissant dans la gestion d'un blog avec une fréquence de publication régulière et de qualité, l'entreprise peut non seulement repousser les résultats indésirables mais aussi obtenir des backlinks de qualité pour renforcer ainsi sa crédibilité.

Backlinks sur des sites d'autorité : Le netlinking reste un élément clé du déréférencement par le SEO. Cibler des sites d'autorité tels que des gros médias reconnus ou des blogs influents permet d'obtenir des backlinks de qualité. Google attache une grande importance à la qualité des domaines référents associés aux liens pointant vers les pages de l'entreprise.

Positionnement sur l'Universal Search : Dans le contexte du SEO, l'Universal Search de Google, qui intègre des médias additionnels dans la page de résultats, offre une opportunité. Publier des images et des vidéos en lien avec la marque permet de diversifier les types de contenus présentés, attirant ainsi l'attention des utilisateurs.

Avis positifs sur les plateformes d'avis clients : Le "flooding" s'étend également aux plateformes d'avis clients. Inonder de commentaires positifs peut permettre de contrer l'impact des commentaires négatifs. Le déréférencement de commentaires négatifs peut être complexe sauf en cas de contenu injurieux, diffamatoire ou mensonger. Il est donc plus utile de spammer de bons avis avec de multiples comptes (même si éthiquement ce n’est pas jolie jolie).

Activité sociale sur les réseaux sociaux : Bien que les réseaux sociaux n'aient pas de poids SEO direct, maintenir une activité sociale régulière reste valorisé par Google. Des publications qualitatives régulières sur les réseaux sociaux peuvent occuper une place significative dans les résultats de recherche et conférer à la marque une dimension plus humaine.

Utiliser en dernier recours quelques éléments du Negative SEO

Dans des situations extrêmes où les résultats indésirables persistent, l'activation de certaines tactiques relevant du Negative SEO peut être envisagée. Ces pratiques, moins conventionnelles, s'inscrivent dans une approche plus agressive pour contrer les éléments préjudiciables. Parmi ces méthodes, on trouve la duplication ciblée d'articles ou la création délibérée de liens toxiques pointant vers la page concernée dans l'espoir d'attirer une sanction de la part des moteurs de recherche.

Duplication ciblée d'articles bien positionnés

L'une des pratiques du Negative SEO consiste à dupliquer de manière intentionnelle un article particulier. Cette duplication vise à créer une confusion pour l'algorithme et les résultats de recherche, diluant la pertinence de l'information initiale. Cependant, cette méthode, bien qu'offensive, doit être maniée avec précaution en raison de son caractère non éthique et de ses implications potentielles en termes de crédibilité.

Spammer des liens toxiques

Une autre approche du Negative SEO implique la création délibérée de liens toxiques pointant vers la page problématique. Ces liens de mauvaise qualité peuvent nuire à la réputation de la page aux yeux des moteurs de recherche dans l’espoir d’entraîner des pénalités. Il est crucial de souligner que cette méthode ne doit être envisagée qu'en dernier recours, car elle contrevient aux principes éthiques du SEO et peut avoir des conséquences néfastes sur l'image de l'entreprise.

Usage prudent du Negative SEO

Il est impératif de souligner que le recours au Negative SEO doit être une mesure exceptionnelle, complémentaire aux leviers White Hat SEO. Ces méthodes offensives doivent être employées avec une compréhension approfondie des risques qu'elles comportent car elles peuvent compromettre la réputation en ligne de l'entreprise si elles sont découvertes. L'approche privilégiée demeure toujours l'utilisation éthique et stratégique des techniques SEO conventionnelles pour préserver l'intégrité de la stratégie globale de gestion de l'e-réputation.

Vous avez besoin d'ipanemads au niveau d'un déréférencement éventuel ? On vous accompagne !

En cas de résultats indésirables sur les moteurs de recherche, ipanemads se tient à vos côtés pour déréférencer votre personne ou bien votre entreprise. Nos stratégies sur mesure intègrent plusieurs approches personnalisées. Ne naviguez pas seul dans votre coin, faites nous confiance, nous saurons répondre à votre besoin.

Le chiffre à retenir

Prêt à dépasser vos concurrents ?

Saisissez l'opportunité d'accroitre votre chiffre d'affaires grâce à notre expertise digitale

5/5 (37 Avis)